lundi 25 juin 2018

BECASSINE! - Bruno PODALYDES (Réalisation et Scénario d'après Caumery et Pinchon) - France - au Montparnos (22.06.2018)

Bécassine réhabilitée dans cette adaptation réussie de la fameuse bande dessinée !
-
4 / 5
-
-
Synopsis :

"Bécassine naît dans une modeste ferme bretonne, un jour où des bécasses survolent le village. Devenue adulte, sa naïveté d’enfant reste intacte. Elle rêve de rejoindre Paris mais sa rencontre avec Loulotte, petit bébé adopté par la marquise de Grand-Air va bouleverser sa vie. Elle en devient la nourrice et une grande complicité s’installe entre elles. Un souffle joyeux règne dans le château. Mais pour combien de temps ?
Les dettes s’accumulent et l’arrivée d’un marionnettiste grec peu fiable ne va rien arranger.Mais c’est sans compter sur Bécassine qui va prouver une nouvelle fois qu’elle est la femme de la situation."
---
Distribution :

---
Bécassine : la gentille nigaude du village qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez ?
Non !
 Podalydès l'extirpe de son statut de godiche : elle est certes toujours d'une naïveté désarmante, mais dans un contexte de tendresse, d'émotion, de bonheur, de poésie.

Excellente Emeline Bayart ...
lll
-
Bruno Podalydès :


 "Je connaissais peu les albums sauf un – "Bécassine nourrice" –, que j’avais chez moi. La couverture, avec Bécassine, très grande, qui prend tout l’espace, et Loulotte, la petite fille, toute fine, qu’elle tient dans ses bras, et à laquelle elle va passionnément s’attacher, a agi sur moi comme un déclic : son regard, à la fois très beau, un peu perdu et un peu coupable, m’a ému. Cela m’a fait penser à "Un coeur simple" de Flaubert."

---
Album :

l
---
-


***
*
Bruno Podalydès
né en 1961
-
Voir aussi sur ce blog :

Comme un avion (2014)
-
Adieu Berthe (2012)
-
Bancs Publics (2009)
*
***

samedi 23 juin 2018

MACBETH (1847) - Giuseppe VERDI (1813-1901) - Retransmis (en léger différé) sur ARTE depuis la STAATSOPER de Berlin (21.06.2018)


FABULEUSE SOIREE !

-
Remarquable direction musicale de
 Daniel Barenboïm
Mise en scène originale, efficace, fluide (changements de tableaux à vues) de
 Harry Kupfer
dans des décors impressionnants de
 Hans Schavernoch

---
En tête d'une excellente distribution
 -notamment Kwangchul Youn (Banquo) et Fabio Sartori (MacDuff)-
Les deux époux prêts à tout pour régner et qui vont peu à peu sombrer dans une noire démence sont interprétés, de manière hallucinante, par
Anna Netrebko
et
Placido Domingo
-



---
-
Quelques extraits...

---
-
Album...

-

-

-

-

-

-

-


---
Autre remarquable "Macbeth" au Met en 2014 également avec Netrebko : voir ICI

***
*

jeudi 21 juin 2018

DÉSOBÉISSANCE - Sebastiàn Lelio (Réalisation et Scénario d'après le roman de Naomi Alderman) - USA/GB/Irlande) - au Pathé Beaugrenelle (15.06.2018)

Une passion impossible...
-
4,5 / 5
-
-
Synopsis :



"Une jeune femme juive-orthodoxe, retourne chez elle après la mort de son père. Mais sa réapparition provoque quelques tensions au sein de la communauté lorsqu'elle avoue à sa meilleure amie les sentiments qu'elle éprouve à son égard..." 
---

Une émouvante histoire d'amour sur fond d'intolérance dans la communauté juive orthodoxe de Londres...
Un film sensible, délicat, totalement maîtrisé tant dans son scénario, que dans sa réalisation et la direction d'acteurs (tous excellents).
---

Rachel McAdams et Rachel Weisz...

-
Alessandro Nivola...

-

-

-

---

Sebastiàn Lelio :


"Désobéissance parle des rapports entre des êtres humains déboussolés qui tentent de faire de leur mieux, malgré un environnement pétri de dogmes. Les personnages sont prêts à évoluer et à changer, mais pour y parvenir, ils doivent affronter des institutions très rigides : cet affrontement fait écho à ce que toutes les sociétés humaines vivent à l’heure actuelle, partout dans le monde, où les vieux modèles semblent obsolètes ou insuffisants..." 

-
---
-




***
*
Sebastiàn Lelio
Cinéaste chilien
né en 1974
-
-
Il a obtenu, en 2018, l'Oscar du meilleur film étranger pour Une femme fantastique...



*
***

samedi 16 juin 2018

TROIS VISAGES - Jafar PANAHI (Réalisation, Scénario, Acteur) - Iran - au Gaumont Parnasse (13.06.2018)

Un tournage hors la loi...
Depuis plusieurs années Jafar Panahi est frappé par les autorités iraniennes d'une interdiction d'exercer son métier de cinéaste...
 Il a choisi néanmoins de rester en Iran car, au cas de départ, il lui serait interdit d'y retourner...
Et il continue de filmer à tout prix, au risque de la prison...


-
-
Synopsis :

"Une célèbre actrice iranienne reçoit la troublante vidéo d’une jeune fille implorant son aide pour échapper à sa famille conservatrice... Elle demande alors à son ami, le réalisateur Jafar Panahi, de l’aider à comprendre s’il s’agit d’une manipulation. Ensemble, ils prennent la route en direction du village de la jeune fille, dans les montagnes reculées du Nord-Ouest où les traditions ancestrales continuent de dicter la vie locale."
-
A travers le destin de trois générations d'actrices le cinéaste évoque le mal-être de la société iranienne : la condition féminine, la liberté d'expression...
-
Bien aimé cette chronique, proche du documentaire et en forme de road-movie, pittoresque et drôle...
Même si je me suis souvent perdu dans les méandres du scénario récompensé à Cannes mais que j'ai trouvé plutôt confus...
-
Dans leur propre rôle :

Behnaz Jafari...
-
Jafar Panahi...
-
Marziyeh Rezaei...
---

---
-


*
***
*
Jafar Panahi
né en 1960
-
Voir sur ce blog :
Taxi Téhéran (2015)
-

***
*

mercredi 13 juin 2018

UNA QUESTIONE PRIVATA - Paolo TAVIANI (Réalisation et Scénario) - Vittorio TAVIANI (Scénario) - Italie - au Gaumont Convention (08.06.2018)

Hélas !
L'ultime collaboration des Fréres Taviani...
-
4 / 5
-
-
Synopsis :

"Eté 43, Piémont. Milton aime Fulvia qui joue avec son amour : elle aime surtout la profondeur de sa pensée et les lettres qu’il lui écrit. Un an plus tard, Milton est entré dans la Résistance et se bat aux côtés d’autres partisans. Au détour d’une conversation, il apprend que Fulvia aimait en secret son ami Giorgio, partisan lui aussi. Milton se lance alors à la recherche de Giorgio, dans les collines des Langhes enveloppées de brouillard… Mais Giorgio vient d’être arrêté par les Fascistes."
---
-
Une femme entre deux amis...
-
Milton (Luca Marinelli)... 


-
Fulvia (Valentina Bellé)...

-
Giorgio (Lorenzo Richelmy)...

---


---
Superbes images pour cette histoire d'une obsession amoureuse contée avec force et sensibilité au milieu de la lutte entre partisans et fascites...
---
-


*
***
*
Paolo Taviani né en 1931
Vittorio Taviani né en 1929 est mort le 15 avril 2018.


-
Sur les Frères Taviani voir sur ce blog :

Cesar doit mourir (2012)


***
*

jeudi 7 juin 2018

EN GUERRE - Stéphane Brizé (Réalisation & Scénario avec Olivier Gorce) - France - au Gaumont Convention (04.06.18)

4,5 / 5
-
-
Synopsis :

"Malgré de lourds sacrifices financiers de la part des salariés et un bénéfice record de leur entreprise, la direction de l’usine Perrin Industrie décide néanmoins la fermeture totale du site. Accord bafoué, promesses non respectées, les 1100 salariés, emmenés par leur porte‑parole Laurent Amédéo, refusent cette décision brutale et vont tout tenter pour sauver leur emploi."

---
Impressionnant !
Un film "coup de poing" 
Remarquable évocation de l'évolution d'un conflit social
et
Portrait d'un délégué syndical "jusqu'au-boutiste" et totalement sincère...
-
Stéphane Brizé précise :


"Mais je ne me fais le porte-parole d’aucun parti ni d’aucun syndicat, je fais simplement le constat d’un système objectivement cohérent d’un point de vue boursier, mais tout aussi objectivement incohérent d’un point de vue humain. Et ce sont ces deux points de vue que le film oppose. La dimension humaine face à la dimension économique. Comment ces deux grilles de lecture du monde peuvent-elles se superposer ? Peuvent-elles même encore aujourd’hui cohabiter ? Si je m’y suis intéressé, c’est que je ne suis pas certain que beaucoup de monde saisisse exactement ce qu’il y a derrière toutes ces fermetures d’usines dont on entend parler tous les jours dans les médias. Je ne parle pas d’entreprises qui ferment parce qu’elles perdent de l’argent, je parle d’entreprises qui ferment et qui sont pourtant rentables"

---
La prestation de Vincent Lindon, qui incarne avec force et nuance le rôle du délégué syndical, est absolument époustouflante...


lll
-
---
-


*
***
*
Stéphane Brizé
né en 1966
-

-
Voir sur ce blog :

La Loi du Marché (2015)
-
Mademoiselle Chambon (2009)


***
*

dimanche 3 juin 2018

EVERYBODY KNOWS - Asghar FARHADI (Réalisation et Scénario) - Espagne - au Pathé Beaugrenelle (29.05.2018)

5 / 5
-

-
Après le remarquable "Le Passé" réalisé en France le talentueux cinéaste iranien nous propose "Everybody knows" (titre original "Todos lo saben") tourné en Espagne :


 "Le fait de tourner parfois à l’étranger m’offre de nouvelles expériences, me permet de me mettre à l’épreuve et de découvrir d’autres cultures. Bref, les deux expériences ont chacune leurs avantages propres. Hors de mon pays, je tourne sans beaucoup de difficultés matérielles, et à l’intérieur je travaille avec les mêmes équipes depuis longtemps et on se connaît très bien." 
---

Synopsis
"A l’occasion du mariage de sa sœur, Laura revient avec ses enfants dans son village natal au cœur d’un vignoble espagnol. Mais des événements inattendus viennent bouleverser son séjour et font resurgir un passé depuis trop longtemps enfoui."
---
Asghar Farhadi confirme avec ce film sa remarquable maîtrise tant dans l'élaboration du scénario que dans la mise en scène et la direction d'acteurs...
---
Excellente distribution avec en vedette le couple Cruz/Bardem...
-
Penélope Cruz
-
Javier Bardem

---
-
ll
---
-




*
***
*
Asghar Farhadi
né en 1972
-
-
Dans sa filmographie :
Le Client (2016)
Le Passé (2013) ---) ICI
Une Séparation (2011) ---) ICI
A propos d'Elly (2009)
Les Enfants de Belle Ville (2004) ---) ICI
*
***
*