dimanche 14 décembre 2014

RETOUR A ITHAQUE - Laurent CANTET ( Réalisation - Scénario avec Leonardo PADURA) - France - (au Nouvel Odéon)

5 / 5
COUP DE COEUR !
Merci Monsieur Cantet
-
-
Une terrasse à la Havane en fin d'après-midi : d'un côté l'infini de la mer et tout autour la présence de la ville avec les bruits de la vie...
C'est là qu'une bande de copains va se retrouver pour fêter le retour de l'un d'entre eux après 16 ans d'exil en Espagne...
Une femme et quatre hommes : ils ont entre 50 et 60 ans...
Pourquoi l'un d'eux est-il parti ?
Pourquoi les autres sont-ils restés ?
A travers leurs souvenirs, leurs échanges verbaux tour à tour amers, bouleversants, drôles, chaleureux, quelquefois vifs, c'est toute l'histoire récente de Cuba qui transparait : les espoirs envolés, les idéaux trahis, les angoisses pour la survie...
Au petit matin quand le jour se lèvera sur le Malecon il restera la force d'une amitié durable et émouvante... 
-
L'histoire a été écrite par Laurent Cantet en collaboration avec le grand écrivain cubain
Leonardo Padura Fuentes voir ICI
Adaptation partielle (seul un personnage a été retenu) de son roman
"Le Palmier et l'Etoile" voir ICI
-
La réalisation est sobre et efficace : elle cerne au plus près les personnages...
Les dialogues sont remarquables : ils sonnent toujours juste (nous avons entendu certaines répliques maintes et maintes fois lors de nos séjours là-bas)
De plus, dits par de fabuleux comédiens totalement impliqués dans leurs rôles, ils paraissent improvisés...
---
Images :
-
Nestor Jiménez, Isabel Santos, Jorge Perugorria, Fernando Hechavarria...
l
l
-
Pedro Julio Diaz Ferran...
-
L'exilé (Fernando Hechavarria)...

---
-
Bande annonce ---) https://youtu.be/CPR21jkvgJU
-
---
"Retour à Ithaque" devait être présenté au Festival de La Havane, mais il vient d'être déprogrammé sans explication...
Il ne sortira évidemment pas en salles, mais il circulera probablement sous le manteau : les Cubains sont passés maîtres dans le système D (par la force des choses...)
---
-
Laurent Cantet :
"Aujourd'hui, je pense que les idéologies ont pratiquement disparu et qu'on en a parfois mesuré la vanité. Quand je suis à Cuba, ce qui me touche, c'est d'avoir le sentiment d'être dans une page d'un livre d'histoire, le sentiment qu'il y a une densité historique et que ce qui se joue à Cuba démultiplie ce qu'on peut éprouver en France ou ailleurs. J'ai l'impression qu'en parlant de Cuba, je parlais plus largement de choses que je pouvais partager avec les cubains, ces désillusions qu'on a tous pu éprouver à un certain âge en réalisant que les passions qui nous ont animés ne sont plus tout à fait les mêmes, ce que c'est que d'arriver à cinquante ans et les bilans qu'on peut faire à ce moment-là."
___
__
_
Laurent Cantet
né en 1961
Réalisateur et Scénariste

-
Dans sa filmographie :
Ressources Humaines (2000)
L'Emploi du Temps (2001)
Vers le Sud (2005)
Entre les Murs (Palme d'Or Cannes 2008)
Foxfire (2013)
-
***
*

5 commentaires:

  1. Tu t'es là retrouvé en pays de connaissance, dans un monde qui t'est familier. L'argument du film est classique et ne fait dans l'originalité la plus grande, mais tout dépend évidemment du traitement de la chose. Et ton 5/5 nous indique qu'il était le meilleur. Bonne semaine. Ici, la pluie menace, elle hésite encore. Mais pour combien de temps ? A plus. Florentin

    RépondreSupprimer
  2. Un ton très juste, donc, pour une belle histoire. Je vais essayer d'aller le voir à l'Ecran, à Saint-Denis.
    Bonne journée,
    JF

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me diras ce que tu en penses...comment peut-on ressentir un tel film lorsque l'on ne connaît pas ?

      Supprimer
  3. Bonjour! Je t'avais mis un commentaire qui semble-t-il a disparu...
    Je voulais te signaler que nous irons voir ce film, surtout après ton commentaire élogieux.
    Je te mentionnais mon intérêt pour l'amélioration des relations Cuba/USA, bien entendu!
    Revenus de Prague (magnifique) et repartant sur Paris et la Normandie pour cause de Noël, je suis encore silencieux sur le net jusqu'à la
    fin de l'année, et je te souhaite d'excellentes fêtes de fin d'année!
    Peut-être vas tu à Cuba, alors ?
    Amitié.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te souhaite également d'excellentes Fêtes de fin d'année.
      J'ai bien noté ton silence jusquà la fin d'année mais j'ai hâte que tu nous parles de Prague.
      Oui Cuba est prévue en février : j'ai eu quelques réactions (les jeunes semblent enthousastes, les autres plus sceptiques)
      Très amicalement
      JC
      PS - J'ai effectivement des problèmes avec les commentaires...

      Supprimer