dimanche 17 septembre 2017

NOS ANNÉES FOLLES - André TECHINE (Réalisation & Scénario avec Cédric Anger) - France - au Gaumont Convention (14.09.2017)

Un très bon cru "Téchiné" sur un sujet audacieux et troublant...
Traité avec virtuosité et émotion...
-
4,5 / 5
-

---
Synopsis :
"La véritable histoire de Paul qui, après deux années au front, se mutile et déserte. Pour le cacher, son épouse Louise le travestit en femme. Dans le Paris des Années Folles, il devient Suzanne. En 1925, enfin amnistié, Suzanne tentera de redevenir Paul…"
---

A l'origine de l'intrigue une histoire vraie relatée dans le roman "La garçonne et l'assassin" de Fabrice Virgili et Danièle Voldman (Stock 2011) la bande-dessinée "Mauvais genre" de Chloé Cruchaudet (Delcourt 2013).
---
Remarquablement réalisé (tour à tour théâtral, lyrique, réaliste...) le film de Téchiné est à la fois une réflexion sur l'identité et l'histoire d'une passion déchirante...

---
Pierre Deladonchamps réussit une étonnante composition du personnage complexe de Paul/Suzanne...

ll

-
Céline Sallette est sa femme Louise, déterminée et passionnée...


-

---
André Téchiné :
"C'était un récit d'une telle folie qu'il fallait inclure le mot "fou" dans le titre. Et en plus ça reposait sur des faits avérés. C'est tout à fait excitant pour un projet de cinéma. Après, c’est dans le travail avec Cédric Anger que j’ai essayé de dégager les lignes qui me paraissaient les plus intéressantes à partir de cette matière documentaire. Principalement, la création et la naissance de Suzanne, à partir du personnage de Paul le déserteur, qui se réfugie chez sa femme, Louise. La fabrication de Suzanne, ça va entièrement transformer leur existence et leur relation conjugale. Et là ce sont les chemins d’une aventure tout à fait inédite que ce couple va emprunter. Ils vont marcher vers l’inconnu."
---
-
La bande annonce...
 

 
***
*

3 commentaires:

  1. Ils vont marcher vers l'inconnu ... J'imagine, les difficulté, et pas seulement liées au camouflage, qui on dû être les leurs. Voilà un histoire forte, qui m&éritait de la part du cinéaste audace, tact et intelligence. Voilà un film qu'il me plairait bien de voir. Bonne fin de dimanche. Florentin.

    RépondreSupprimer
  2. Voila le genre de film qui fait réfléchir sur la condition de l'humanité et comme Florentin dés qu'il passe près de chez moi ,je file le voir (regarde ma réponse à ton com sur la Merluche ,ça va t’amuser)
    Amitiés Occitanes
    marc

    RépondreSupprimer
  3. J'avais lu le livre il y a quelques années, et l'histoire m'avait bien plu. Visiblement, Téchiné a réussi son pari -je le trouve en général assez ennuyeux, mais ce n'est visiblement pas le cas dans ce film.

    Amitiés

    JF

    RépondreSupprimer