dimanche 30 décembre 2018

MONSIEUR - Rohena GERA (Réalisation & Scénario) - Inde/France - au Gaumont Convention (28.12.2018)

La constitution de l'Inde interdit bien les discriminations fondées sur les castes, mais ces dernières sont bien présentes dans la réalité sociale...
Est-il possible d'y échapper ?
-
5 / 5
-
-
Synopsis :


"Ratna est domestique chez Ashwin, le fils d'une riche famille de Mumbai.
En apparence la vie du jeune homme semble parfaite, pourtant il est perdu. Ratna sent qu'il a renoncé à ses rêves. Elle, elle n'a rien, mais ses espoirs et sa détermination la guident obstinément.
Deux mondes que tout oppose vont cohabiter, se découvrir, s'effleurer..."
-
Ratna qui a traversé des épreuves, perdu son mari, est venue de la campagne à Mumbai (Bombay) pour travailler afin de payer sa formation de couturière et permettre à sa soeur de faire des études...
 Ashwin contraint de revenir en Inde, après avoir vécu à New York,  n'est pas heureux et se sent en porte-à-faux, bien que très privilégié  socialement...
Les deux personnages, prisonniers du poids des traditions , vont néanmoins apprendre peu à peu à se découvrir et se rapprocher :

"C’est une succession de moments plus ou moins fugaces. Tous ces moments où les personnages se frôlent, sans que rien ne soit dit, des moments intimes, légers et silencieux, mais lourds de sens.........
-

"Et puis elle commence à lui parler, elle lui dit des choses qu’il n’attend pas, le voit mieux que personne, le comprend mieux que nul autre ne le comprend. Elle le prend au sérieux dans son rêve d’écrivain, par exemple, contrairement à sa mère ou sa soeur. Progressivement, il commence à voir la personne en elle. Puis elle lui dit qu'elle veut apprendre la couture. D'abord, il croit qu’elle a besoin d’argent, mais non, c’est vraiment son rêve qu'elle veut réaliser. Peu à peu, elle en arrive à l’inspirer. Elle a le dynamisme et la joie de vivre qu’il n’a pas." (Rohena Gera)


---
Complètement séduit par ce film délicat, sensible et d'une grande finesse psychologique ...
La réalisation est classique, sans esbroufe, efficace...
Les personnages (et acteurs...) sont attachants, touchants.
Un film que j'aimerais bien revoir !
---
Tillotam Shome (Ratna)...
-
Vivek Gomber (Ashwin)...
---


-



---



*
***
*
Rohena Gera
née en 1973
Réalisatrice, Scénariste, Productrice
-
-



est son premier long métrage de fiction. ***
*

3 commentaires:

  1. Au foot, on dit qu'il faut casser les lignes pour arriver au but. Ce que tâche d'empêcher la défenses adverse. Quelle joie donc, quand, malgré ela, on a réussi à marquer ... Allégorie un peu osée, j'en conviens ... Florentin

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  3. Quelle chance as-tu de pouvoir visionner ces beaux
    films d'art et d'essai! Bravo.
    Notre seule (pour le moment j'espère) multisalle consent à
    programmer de rares films intéressants à des heures impossibles....
    Nous nous rattraperons prochainement à Paris!
    Alors excellente année pour toi et les tiens!!
    Amitié

    JPS

    RépondreSupprimer