lundi 5 février 2018

LA DOULEUR - Emmanuel FINKIEL (Réalisation et Scénario) - France - au 5 Montparnos (02.02.2018)

Oppressant
Sobre
Magnifique
-
5 / 5
-



-
Synopsis :

"Juin 1944, la France est toujours sous l’Occupation allemande. L’écrivain Robert Antelme, figure majeure de la Résistance, est arrêté et déporté. Sa jeune épouse Marguerite, écrivain et résistante, est tiraillée par l'angoisse de ne pas avoir de ses nouvelles et sa liaison secrète avec son camarade Dyonis. Elle rencontre un agent français de la Gestapo, Rabier, et, prête à tout pour retrouver son mari, se met à l’épreuve d’une relation ambiguë avec cet homme trouble, seul à pouvoir l’aider. La fin de la guerre et le retour des camps annoncent à Marguerite le début d’une insoutenable attente, une agonie lente et silencieuse au milieu du chaos de la Libération de Paris."

---
Je ne connais pas le récit de Marguerite Duras qui a permis à Emmanuel Finkiel de réaliser un film exceptionnel, magnifiquement interprété...
---
-
Mélanie Thierry, constamment crédible dans le rôle de Marguerite, est époustouflante...


-


---
Benoit Magimel (Rabier)...
-


---
Benjamin Biolay (Dionys)...
---
-


***
*
Belle opportunité pour découvrir le livre de Duras...


-


"J'ai retrouvé ce journal dans deux cahiers des armoires bleues de Neauphle-le-Château.

Je n'ai aucun souvenir de l'avoir écrit.

Je sais que je l'ai fait, que c'est moi qui l'ai écrit, je reconnais mon écriture et le détail de ce que je raconte, je revois l'endroit, la gare d'Orsay, les trajets, mais je ne me vois pas écrivant ce Journal. Quand l'aurais-je écrit, en quelle année, à quelles heures du jour, dans quelles maisons? Je ne sais plus rien. [...]

Comment ai-je pu écrire cette chose que je ne sais pas encore nommer et qui m'épouvante quand je la relis. Comment ai-je pu de même abandonner ce texte pendant des années dans cette maison de campagne régulièrement inondée en hiver.
La douleur est une des choses les plus importantes de ma vie. Le mot « écrit » ne conviendrait pas. Je me suis trouvée devant des pages régulièrement pleines d'une petite écriture extraordinairement régulière et calme. Je me suis trouvée devant un désordre phénoménal de la pensée et du sentiment auquel je n'ai pas osé toucher et au regard de quoi la littérature m'a fait honte."
(Marguerite Duras) 

*
***
*
Emmanuel Finkiel
né en 1961
Réalisateur, Acteur
-
-
Ses longs métrages :


Je ne suis pas un salaud ((2016))
Je suis ((2012)
Nulle part terre promise (2009)
Voyages ((1999))

***
*

2 commentaires:

  1. Je ne connais pas ce réalisateur.
    J'apprécie beaucoup l'écriture forte et puissante de Marguerite Duras, que j'aime déguster à petites gorgées
    en me laissant emporter par mon imagination.
    Je préfère à vrai dire me procurer le livre, pour la qualité de son écriture, que de voir
    un film où le côté "littéraire" est nécessairement absent.
    J'avais bcp apprécié l'Amant et le film que j'avais été réticent à voir
    m'avait finalement déçu...
    Amitié

    JPS

    RépondreSupprimer
  2. Je suis complètement d'accord avec toi pour "L'amant" : je n'avais pas du tout apprécié le film...
    En ce qui concerne "La douleur" je crois que le film de Finkiel a de telles qualités qu'il mérite d'être vu même (ce qui était mon cas..) si l'on n'a pas lu livre que je me propose de découvrir.
    Amitiés
    JC

    RépondreSupprimer