mercredi 27 mars 2013

VENISE - PUNTA DELLA DOGANA (juin 2012 et 2011) - THE BOY WITH A FROG (2009)

La statue géante "The Boy with a frog" a été commandée par François Pinault au sculpteur américain Charles Ray.
Elle est installée à la toute extrémité de la Punta della Dogana, prés du musée.
-
Le jeune garçon semble montrer ou offrir à la Ville la grenouille qu'il vient de pêcher dans la lagune ???
 
 -
-
Des vigiles postés en permanence permettent au bel enfant d'échapper aux dégradations et autres sévices...

-
La statue est évidemment une aubaine pour les amateurs photographes, comme moi, en mal d'inspiration...
-
***
*
(photos JCMEMO)

5 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je l'espère bien ! je ne manquerai pas d'aller le saluer...

      Supprimer
  2. Les dégradations, c'est le mal du siècle ! Les gens ne respectent plus rien. A l'entrée de l'université de Caen, par exemple, il y a une belle sculpture, qu'on appelle le Phénix (l'oiseau qui renaît de ses cendres). Elle est pleine de tags, qui la défigurent et la salissent. L'étudiant est idiot par nature. Je le sais, j'en fus un ! Mais, je ne mesrais jamais permis un tel sacrilège ! L'homme est décidément incorrigible !

    RépondreSupprimer
  3. Hadrian de Caen
    Si nous vivions dans un monde ou les gens respecteraient leur environnement, Les trottoirs seraient recouverts de moquettes le mobilier urbain en or et en argent , les cabines téléphoniques et les abris bus seraient en cristal. De tous les temps les gens se sont attaqués au œuvres d'art. La liste est longue et nous pourrions en parler indéfiniment Nous en sommes à un point ou même certains "tags" qui ont une certaine qualité sont recouverts de "graphs" par des jaloux qui ne pourront jamais en faire autant. Je pense qu'il y aurait là matière à thèse ! serions nous iconoclastes par définition ?. Décidemment le comportement humain nous surprendra toujours.

    RépondreSupprimer